Pour le weekend de l’ascension, je suis partie 4 jours en vacances avec ma mère à Barcelone. Une ville que je connais : c’était la quatrième fois que je m’y rendais ! Le weekend commençais mal, m’étant fait une entorse à la cheville la veille de partir mais ce fut tout de même un super voyage !

Vendredi 26 mai 

Nous partons le vendredi 26 mai à 3h30 de Roanne direction l’aéroport de Lyon Saint-Exupéry pour prendre le vol Easyjet de 07h05 qui arrive à l’aéroport de Barcelone El Prat une heure plus tard.

easyjet_barcelone_la_roannaise

Arrivées à l’aéroport, nous prenons le bus 46 qui nous emmène jusqu’à la plaça de Espanya, où nous prenons ensuite le métro L3 jusqu’à l’arrêt Liceu, en plein cœur de la Rambla.

Notre hôtel se trouve Carrer Nou de la Rambla, une rue parallèle à la Rambla justement. Le réceptionniste nous indique que notre chambre sera prête vers 14h et nous dirige vers la terrasse qui se trouve sur le toit.

Nous découvrons une vue incroyable sur toute la ville et plus particulièrement le toit du Palau Güell situé juste en face de l’hôtel ! Un bar ouvert l’après-midi et en soirée jusqu’à 23h et la piscine viennent compléter ce magnifique rooftop, sûrement l’un des plus beaux de Barcelone !

barcelone_la_roannaise_2017_hotel_gaudi

-hotel_gaudi_barcelone_la_roannaise hotel_gaudi_barcelone_la_roannaise

En attendant que notre chambre soit prête, nous allons manger dans un bar que nous connaissons bien, le Bar 1800, sur la rambla del Raval, qui sert d’excellentes tapas et un mojito à seulement 3€50 !

mojito_bar_1800_barcelona_la_roannaise

A 14h, comme prévu, la chambre est prête. L’hôtel nous a surclassé. A notre grande surprise, la chambre possède une terrasse avec une vue sur tout Barcelone, des fauteuils, une table basse et des chaises longues !

hotel_gaudi_room_barcelone_la_roannaise

hotel_gaudi_room_barcelone_la_roannaise

Après une pause, nous nous dirigeons vers notre lieu favoris à Barcelone : la Cathédrale. L’intérieur de cette cathédrale est magnifique avec ses palmiers, ses oies et sa fontaine. Il paraîtrait que lorsque l’on boit l’eau de cette fontaine, on revient forcément à Barcelone. Personnellement ça a marché ! 🙂

cathedrale_barcelone_la_roannaise cathedrale_barcelone_la_roannaise

Pour le dîner, nous retournons sur la rambla del raval, dans un autre restaurant que nous connaissons, La Paciencia, où nous mangeons également de très bonnes tapas accompagné d’un vermouth : salade russe, patatas bravas, albondigas (boulettes de viande à la tomate), queso (fromage) et pan con tomato (pain à la tomate et à l’huile d’olive).

Nous rentrons à l’hôtel en passant par le rooftop afin d’observer Barcelone de nuit.

hotel_w_hotel_gaudi_barcelone_la_roannaise
L’hôtel W de nuit vu depuis la terrasse de notre hôtel

Samedi 27 mai

Après un bon petit déjeuner copieux pris à l’hôtel, nous prenons le train Rodalies en direction de Sitges. 30 minutes plus tard, nous voilà en plein centre-ville de cette station balnéaire de la Costa Dorada.

sitges_barcelone_la_roannaise

Nous nous dirigeons vers la plage où de nombreuses personnes se font bronzés et certains, plus courageux, se baignent.

barcelone_sitges_la_roannaise

sitges_plage_barcelone_la_roannaise

Cette petite ville a des airs de Saint-Tropez. Située à une quarantaine de kilomètres au sud de Barcelone, elle profite de 4km de plages de sable fin et d’une architecture typique de cette région.

sitges_barcelone_la_roannaise

barcelone_sitges_la_roannaise

Aux abords de l’église Saint-Barthélémy, le groupe « La crème on tour » nous surprend par la qualité de leurs reprises, dont celle de Billie Jean ! Un gros coup de cœur pour ce duo atypique !

sitges_la_crème_on_tour_la_roannaise_barcelone

Nous continuons notre chemin jusqu’au Palau Maricel, qui par chance, est ouvert, ce qui est plutôt rare !

palau_maricel_sitges_la_roannaise_barcelone

Nous parcourons la levée et les rues étroites du centre-ancien à la recherche d’un bar à tapas. Nous le trouvons carrer Sant Pere, la Guria Taberna, qui sert des pintxos (tapas basque). Excellent !

pintxos_guria_taberna_sitges_barcelone_la_roannaise

Nous reprenons le train en direction de Barcelone. Il nous arrête dans le quartier de Gracia. Ce quartier est une ancienne commune du district de Barcelone. Le quartier est très peu fréquenté par les touristes. Ces charmantes petites places font penser à des villages en pleine ville !

C’est également l’occasion de voir de superbes graffs ! Sachez qu’il existe une visite gratuite du street art dans le Barri Gotic et dans El Raval.

street_art_barcelone_la_roannaise_gracia street_art_barcelone_la_roannaise_gracia

Nous passons par le NBA Café Barcelona. Etant une grande fan de basket, je suis comme une enfant dans ce café dédié au basket américain, ouvert en octobre 2016.

nba_cafe_barcelona_la_roannaise

 

Dimanche 28 mai 

Ce dimanche matin, nous avons rendez-vous au refuge antiaérien « Refugi 307 » qui se trouve dans le quartier du Poble Sec où une visite guidée nous attend. Cet abri, construit durant la guerre civile Espagnole, est constitué par près de 400 mètres de tunnels voûtés d’une largeur d’1,6 mètres et d’une hauteur de 2 mètres. Pendant la visite, nous découvrons l’histoire de l’un des 1400 refuges de la ville, et surtout les conditions de vie dans ces refuges. Je vous invite fortement à le visiter si vous passez par Barcelone (Attention, les visites se font en anglais ou en espagnol.

refugi_307_refuge_antiaerien_barcelone_poble_sec_la_roannaise

Nous mangeons dans le celèbre bar à tapas, Jai Ca, dans le quartier de la Barceloneta. Il paraitrait que ce bar serait le préféré du joueur du Barça, Lionel Messi ! Nous dégustons la « Bomba », la tapa typique du quartier, une sorte de hachis parmentier servis avec une sauce piquante. A déguster bien sûr avec le vermouth de la maison !

bomba_barceloneta_jai-ca_tapas_barcelone_la_roannaise

Direction ensuite vers la plaça Catalunya pour prendre le bus qui nous emmène jusqu’au Tibidabo, un parc d’attractions construit dans les années 1920 et qui domine toute la ville.

tibidabo_vue_panoramique_la_roannaise_barcelone tibidabo_vue_panoramique_barcelone_la_roannaise

L’église Sagrat Cor situé à 512m d’altitude fait penser au Corcovado de Rio de Janeiro !

eglise_tibidabo_barcelone_la_roannaise eglise_tibidabo_barcelone_la_roannaise

Le soir, pour célébrer la fête des mères, j’invite ma mère à manger au bar à tapas 1800. Puis je lui offre une glace sur la terrasse de l’hôtel.

hotel_gaudi_rooftop_barcelone_la_roannaise

Lundi 29 mai

Pour ce dernier jour, nous faisons un peu de shopping. Tout d’abord, nous faisons la route du vintage. Dans El Raval, 3 boutiques vintage proposent un parcours et -10% de réduction dans leur magasin. Je trouve deux maillots de basket dont un des Harlem Globetrotters !

Nous parcourons par la suite les rues animées du Barri Gotic, inondées de boutiques branchées.

barri_gotic_barcelone_la_roannaise

Nous mangeons dans le marché Sant Antoni, à la Casa Blanca. Ce marché, moins connu que la Boqueria, est tout aussi sympathique.

casa_blanca_sant_antoni_barcelone_la_roannaise

Vers 16h, il est temps de prendre le bus plaça de Espanya direction l’aéroport. Notre avion décolle à 19h30.

Nous arrivons à Lyon à 20h30. Ayant encore mal à la cheville, ma mère décide de prendre un charriot qui sert normalement à porter les bagages, pour me transporter jusqu’à la voiture. Une scène hilarante pour nous comme pour les passants qui nous croisent (voir la vidéo en fin d’article) !

la_roannaise_entorse_aeroport aeroport_saint_exupery_la_roannaise

J’ai passé 4 jours supers dans une ville que j’adore ! Je vous souhaite à tous d’y aller un jour ! 

Retrouvez mon article sur mes bons plans et bonnes adresses à Barcelone et Sitges ! 

Ma vidéo qui résume en image ce weekend riche en découverte : 

Publicités