Beaucoup de Roannais passent devant les trompe-l’œil de leur ville sans vraiment connaitre leur signification et les artistes qui les ont peints. Ne vous inquiétez pas, vous allez pouvoir vous rattraper juste ici ! Il serait dommage de passer devant des œuvres à ciel ouvert sans en connaitre d’avantage.

Un peu d’histoire…

L’histoire des fresques remontent à la préhistoire. Et oui, les murs de la grotte de Lascaux sont les ancêtres de nos fresques actuelles ! Puis les Égyptiens ont continué la tradition avec leurs hiéroglyphes ainsi que les Romains et les Grecs qui développent une véritable technique de la fresque (par exemple les fameuses fresques de Pompéi). En France, c’est grâce aux arts Roman et gothique que les fresques vont connaitre leur apogée, surtout sur les plafonds des édifices religieux. On connait tous la fresque de Michel-Ange au plafond de la chapelle Sixtine à Rome (XVIIème siècle). La civilisation européenne n’est pas la seule à avoir utilisée la technique des murs peints car des archéologues ont retrouvés des fresques dans les temples Maya au Mexique. Mais ce dont je vais vous parler dans les lignes suivantes sont des fresques « trompe l’œil » qui est un genre pictural récent. En effet, les premiers trompe-l’œil apparaissent au début du XIXème siècle, à l’arrivée de l’art moderne (le Romantisme, le cubisme, les impressionnistes…).

Les trompes-l’œil Roannais :

  • Le mur peint du carrefour entre la route de Lyon et la rue Alexandre Roche

Ce trompe l’œil a été peint par le collectif 7ème sens qui réunit 3 artistes : Vincent Ducaroy, Mireille Perrin et Sylvie Casartelli-Grenier. Intitulée le « Faux-bourg », il représente trois scènes de la vie urbaine : le café et ses occupants plus vrais que nature, les amoureux et la petite fille espiègle ainsi que les passants devant les devantures de la boulangerie et de l’épicerie. La fresque a été créée en 2005.

trompeloeilroanne

  • La fresque du centre ancien

Cette fresque est un autre trompe l’œil du collectif 7 ème sens, situé à côté du Donjon de Roanne, dans le centre ancien. Il se marie bien avec l’environnement de ce quartier car il représente une façade de bâtiment d’époque médiévale avec quelques personnages assortis (chevalier, damoiselle, joueur de flûte, guerrier en armure) ou d’aujourd’hui (les deux enfants de passage). Des imitations de vieilles pierres, d’arches, balcons et surtout fenêtres sont très réussies. On notera aussi le détail des boîtiers électriques peint pour devenir des malles de voyages ! La fresque date des travaux de la place Clémenceau, c’est-à-dire de 2005.

20160812_105554.jpg

  • La nouvelle fresque de la rue Joanny Augé

Cette nouvelle fresque a été terminée en juillet 2016 et se situe sur le parking en terre à l’angle de la rue Joanny Augé et de la rue St Alban à Roanne. C’est une œuvre de l’artiste de Saint Forgeux Lespinasse, Stéphane Mouiller, qui représente deux boutiques : une boutique de bonneterie et un caviste.

20160813_182902.jpg

  • Les murs peint au Coteau

La première fresque se situe avenue de la Libération au Coteau et représente un écolier regardant vers le ciel. Dans ce ciel, un avion passe devant notre chère planète Terre. Un trompe l’œil plein de sens ! Cette œuvre est intitulée « Rêve de vacances ».

La deuxième se trouve dans la rue juste après le pont sur la Loire (Rue Carnot), sur le parking Carnot. Elle représente plusieurs boutiques. Je n’ai malheureusement pas d’autres informations sur cette néanmoins magnifique fresque qui vaut tout de même le détour.Si vous possédez ces informations, rendez-vous en commentaires !

  • Le trompe l’œil sur le parking de la Maison de quartier des Canaux (Rue de Maréchal Foch, Riorges)

Ce trompe l’œil représentant les scènes de la vie quotidienne de l’ancien temps a été peinte par les même artistes de celui de la route de Lyon et du centre ancien, du collectif 7ème sens. Le nom de cette œuvre, « le tortillard », est le nom de l’ancien train représenté sur la fresque. On remarquera les portes, le chat, la poule et le magnifique toit en trois dimensions avec ses pigeons.

20160813_183245.jpg

Sachez également que si vous voulez un trompe l’œil sur les murs de votre maison, certains artistes proposent leurs services. C’est le cas de Stéphane Mouiller qui exerce dans le Roannais.

Il existe pleins d’autres trompe l’œil dans la région Roannaise, à vous de les découvrir et de les mettre en commentaires ! 😉 

 

Publicités