Culture, patrimoine, histoire et gourmandise !

Ce mardi 23 août 2016, j’ai décidé d’aller faire un petit tour dans le village de caractère en Loire d’Ambierle. Mon objectif premier était de visiter le musée Alice Taverne. J’avais déjà eu l’occasion de m’y rendre deux fois durant mon enfance. J’en gardé un souvenir vague d’une vieille classe d’école et de bocaux contenant des serpents… Pourtant, il n’y a pas que cela dans le musée Alice Taverne !

Le musée a été créé en 1951 par Alice Taverne qui enquêtait sur les communes locales des années 1930. Le musée est resté intact depuis. Dans cette maison de maître du XVIIIème siècle, on trouve différentes  scènes de vie qui reflète la vie de la campagne Roannaise entre 1840 et 1940 : une pièce où vivait toute la famille paysanne autour du feu, une salle de classe avec des cartes et livres de l’époque, l’épicerie du village qui a fermé ses portes dans les années 1970 ou encore, parmi tant d’autres pièces, le coin du rebouteux (avec les fameux bocaux avec des serpents). Jusqu’au mois de novembre (et depuis 2 ans), une exposition sur la lessive est présente au dernier étage. A l’époque, les gens faisaient la lessive deux fois par an et mettaient plus de 3 jours à la faire ! Un musée à ne surtout pas rater lors de votre visite du Roannais !

20160823_152253.jpg 20160823_145635.jpg

20160823_151031.jpg 20160823_151913.jpg

Puis, j’ai fait un petit tour dans le village. Fondé au Moyen-Age, Ambierle est réputé pour son abbaye bénédictine construite par Cluny. Non loin du Prieuré, l’église Saint-Martin, construite en pierre de calcaire de Charlieu dans le style Gothique. Elle possède de superbes vitraux du XVe siècle représentant les saints patrons des paroisses voisines. Ambierle, c’est aussi la gastronomie et le terroir : la maison de pays informe sur le village et les produits du terroir qui y sont également vendus.  La maison de pays était malheureusement fermée le jour de ma visite…. Il y a aussi le restaurant le Prieuré, possédant une étoile au guide Michelin !

20160823_160409

Mais comme je n’en ai jamais assez, détour par un autre village de caractère situé à 5km d’Ambierle : Saint-Haon-le-Châtel. Un village que je n’avais jamais visité (honte à moi la Roannaise). Et que fût mon étonnement ! Ancienne capitale du Roannais, le village était la propriété du Comte du Forez. Passage par l’église du XIIIème siècle, de style Roman, dont l’intérieur est magnifique. Les vitraux se reflètent sur le sol grâce au soleil, et les fresques dans le chœur sont très bien conservées. On remarquera aussi une poutre qui supporte un grand Christ à l’entrée du chœur.

Saint-Haon-le-Châtel, c’est aussi des maisons à colombages, les remparts ou encore des manoirs et autres tours. Situé sur un piton rocheux, le village offre une vue imprenable sur la plaine Roannaise.

20160823_163813

Autre petit détail que l’on remarque très vite dans le village, ce sont les 69 épouvantails, réparti un peu partout. Créé par des bénévoles avec des matériaux de récupération, ils ont été installé pour la fête du printemps en mai et resteront dans le village tout l’été.

20160823_164026.jpg

Au détour d’une des rues étroites et fleuries, non loin de la porte de l’horloge, je tombe sur une boutique de confiseries avec de nombreux clients s’y pressant, ce qui attire ma curiosité. Je suis accueillie par le très sympathique confiseur, Guillaume, qui m’explique que ces produits aux accents du Sud, sont tous fait sur place avec des produits français (miel de lavande de Provence, myrtilles des Monts de la madeleine), et qu’il préfère travailler sans colorant pour fabriquer des produits sains. Il me fait goûter ensuite sa marque de fabrique, le guianduja, sa pâte à tartiné, mais aussi son caramel au beurre salé à tartiner. Un délice !!! Ne pouvant pas résister, j’achète un sachet de bonbons au caramel aux saveurs variées et étonnantes : caramel beurre salé, chocolat intense, fraise, abricot,… Qui ne vont pas rester  longtemps dans le sachet !

20160823_164631.jpg

Retour à Roanne, avec un passage par le magasin d’usine des cakes rochers, situé sur la commune de Renaison, pour acheter une boite de 30 cakes mélangés pour de futurs goûters : tout chocolat, marbrés, fourrés à la pomme ou à la framboise, aux fruits, madeleine…

Un bel après-midi sous le signe de la découverte et de la gourmandise !

Et vous, avez-vous déjà visité ces deux villages de caractère en Loire ? Partagez votre expérience en commentaires 😉 

Une petite vidéo pour présenter ces deux magnifiques villages (1080p) :

Infos pratiques :

  • Ambierle

Musée Alice Taverne

Rue de la Grye – 42820 Ambierle

04.77.65.60.99

www.museealicetaverne.fralice.taverne@wanadoo.fr

Ouvert tous les jours du 1er février au 30 novembre, de 10h à 12h et de 14h à 18h

4€50 plein tarif, 3€50 tarif réduit (étudiants, retraités).

Maison de Pays

04.77.65.62.33 – 06.88.98.55.03 – mdp.ambierle@laposte.netwww.ambierle.fr

  • Saint-Haon-le-Châtel

Confiserie Lou Sucreu

Place de la Bouverie 42370 Saint Haon le Châtel

06.27.66.05.53 – confiserielousucreu@gmail.comhttp://confiserielousucreu.fr

Chocolats, caramels, tartinables, guimauves,… Possibilité de commander sur le site internet. Buffet et pâtisseries sur commande.

Lou Sucreu est sur la plupart des marchés roannais (Noël, marché d’été d’Ambierle,…).

20 bonbons caramel (200gr) : 4€25

  • Magasin d’usine Cake Rocher (Société Nouvelle Delmotte)

Les Etangs de Boisy

42370 Renaison

04.77.44.74.00 – http://www.europeenne-des-desserts.com

Boite de 30 cakes : 9€60

20160823_173143.jpg

Publicités